Sushi et Makis

Publié le par Lo

Le Mâle est né au Cambodge durant l'Indo, et bébé il a été nourri à l'eau de riz à cause de son allergie au lait. D'après lui, c'est pour ça qu'il adore les plats asiatiques et qu'il pourrait manger du riz à tous les repas...

 

Je ne connais pas vraiment la cuisine cambodgienne, par contre j'ai développé une passion pour les sushis.

C'est pour quoi un soir, en attendant le-dit Mâle rizivore, j'ai décidé de testé les sushis/makis.

 

Et bien ce fut une réussite! Je n'ai tenté que les plus basiques et, outre la dose explosive de wasabi (note pour plus tard: en mettre beaucoup moins) c'était délicieux, comme ceux que l'on prends aux restos asiat.

 

Pour confectionner des sushis, surtout pour les makis en fait, il faut une petite technique, un léger coup de main qui fait peur mais qui vient finalement tout seul..

 

Alors, d'abord, c'est quoi au juste des sushis et des makis?

 

Alors, un sushi, c'est ça:

 

C'est du riz cuit et façonné en petit boudin, sur lequel on dépose une lanière de poisson cru, de crustacé... Et un peu de wasabi.

 

 

 

 

 

 

 

Et un maki? Bin c'est ça:

 

 

Presque le même principe: du riz cuit et du poisson cru, mais cette fois enroulé dans une feuille d'algue (Nori).

 

Les makis existent aussi "inversés" c'est à dire la Nori à l'intérieur, mais c'est un poil plus dur à réaliser...

 

(ces deux photos ne sont pas à moi)

 

 

 

 

Maintenant que l'on sait de quoi on parle, les ingrédients!

 

Des feuilles de Nori (on les trouve dans les épiceries asiatiques, ou tout simplement le rayon "produits du monde" du supermarche)

Du riz spécial sushi (dans le même rayon)

ou même du riz basique, ça marche aussi

Du vinaigre de riz (ou du vinaigre de vin)

Du Wasabi

Du sucre en poudre

Du poisson (sans dec!): saumon, colin, ce qui vous chante!

 

 

Quelques précautions:

 

*Le poisson doit être très frais: dites à votre poissonnier que c'est pour le manger cru. Il est préférable de le congeler avant de l'utiliser (ça détruit les bactéries), néanmoins, si vous voulez pouvoir congeler vos sushi plus tard, ne le faites pas.

 

*La méthode pour cuire le riz est simple: 1 dose de riz pour une dose et demi d'eau. Quand il n'y a plus d'eau, c'est cuit.

 

* Il est préférable d'utiliser les ingrédients "tradi", mais pas de prise de tête, ça fonctionne aussi très bien avec du riz et du vinaigre "européens".

 

*Une fois préparé, le sushi n'a pas une très longue durée de vie: si vous ne les mangez pas dans la journée, jettez-les. Ou congelez-les! Décongelés à température ambiante, ils seront tout aussi bons.

 

*Pour le "roulage" des makis, il existe des videos sur Youtube: elles peuvent être utiles si vous ne le sentez pas. Sinon, pensez aux gateaux roulés de votre enfance...

 

 

 

La marche à suivre:

 

*Décongeler le poisson à température ambiante si besoin. Le découper en lanières d'environ 1 ou 2 cm d'épaisseur et de la longueur des feuilles de Nori (pour les makis).

Faire des lanières de 2 à 3 cm d'épaisseur et de la longueur du pouce pour les sushis.

Réserver au réfrigérateur.

 

*Faire cuire le riz comme indiqué plus haut.

 

*Dans un bol, mélanger un petit verre de vinaigre et 3 à 4 cuillères de sucre.

Faites tiédir si ça ne se dissout pas bien.

 

*Une fois cuit, égoutter le riz et y ajouter le vinaigre sucré. Bien mélanger.

 

Ajouter ce mélange vinaigre/sucre permet de rendre le riz bien collant: conidtion sine quanon pour "mouler" nos sushis/makis.

 

*Attendre que le riz refroidisse un peu.

 

*Prendre un saladier d'eau à portée de main: le riz colle très bien aux mains.

 

Pour les sushis:

 

*Faites des petits boudins de riz, y étaler un petit peu de wasabi et y déposer une lanière de poissons.

 

 

Pour les makis:

 

*Humidifiez légèrement une demi-feuille de Nori.

J'insiste sur le "légèrement", une feuille trop humide se trouera.

On travaillera "à la verticale".

 

* Etalez (pas trop épais) du riz sur la Nori, en laissant environ un bon centimètre vierge à une extrémité.

 

*Au milieu, mettre un petit peu de wasabi, puis la lanière de poisson.

 

*Roulez, en serrant bien. Fermez en collant la bande que vous avez laissé vide.

 

*Enroulez de film alimentaire comme un rouleau de printemps jusqu'au moment de servir.

 

*Pour le service, il suffira de prendre un couteau bien aiguisé et de faire des tranches dans les rouleaux: 6 à 8 généralement.

 

Et voilà le travail!

 

sushi.jpg

 

Le Mâle a englouti ce beau plateau en quelques minutes... Les racines, c'est puissant...

 

 

 On peut varier la garniture des makis: avocat crevette, thon mayo/salade, etc, etc...

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Plats, Entrées, Pour l'apéro

Commenter cet article

Fantaisie 12/04/2011 15:29


Bienvenue Cargotte sur la communauté Passionnés de cuisine.
Bon après midi


Cargotte 12/04/2011 17:25



Merci beaucoup!