Charlottecake chocolat blanc/framboise Gryffindor ou comment définitivement détester la pâte à sucre.

Publié le par Lo


La maison Griffondor, celle de Harry, Hermione et cette nouille de Ron Weasley, celle qui gagne irrémédiablement la Coupe des Maisons de Poudlard chaque année, celle des courageux et des forts (de ceux qui foncent dans le tas sans réfléchir, quoi), bref, la maison héroïne de la saga, celle que j'aime le moins au final!

Pour le coup, j'ai fabriqué un dessert sans cuisson, au bon goût tout doux de chocolat blanc, relevé par l'acidulé de la framboise, avec une base de boudoirs au lait mariée au croquant de la base à cheesecake.
Au final, même si la maison Gryffindor me barbe, je suis super contente du dessert qui est franchement super bon... mon erreur a été de vouloir décorer le tout en pâte à sucre.
Résultat: je déteste encore plus les Gryffondor aujourd'hui et si je pouvais je m'enrôlerais dans les Mangemorts pour supprimer de la surface de la Terre tout ce qui pourrait me rappeler ce satané lion!

Je préviens d'ailleurs que le premier qui ose émettre la moindre moquerie sur mes talents de sculptrice, je le transforme en scrout à pétard.

La recette maintenant!

                                                                  Ingrédients:

  • 1 tablette et demi de chocolat blanc patissier
  • 30cl de crème liquide
  • 20cl de lait
  • 3 feuilles de gélatine alimentaire (ou 1 sachet d'agar-agar)
  • 10 boudoirs + environ 6 boudoirs selon la taille de votre cercle à patisserie!
  • 150g de beurre salé
  • 50g de sucre
  • Coulis de framboise
  • Rhum
  • Maudite pâte à sucre.

                                                                Marche à suivre:

  1. Faire fondre le beurre salé, concasser grossièrement les 10 boudoirs, mélanger le tout et réserver.
  2. Chemiser de film alimentaire un cercle à pâtisserie (le mien fait 18 de diamètre), tapisser le fond et les côtés de boudoirs, comme pour une charlotte.
  3. Mettre par dessus le mélange beurre/boudoirs,bien tasser et laisser tranquillou de côté, au frigo c'est pas plus mal.
  4. Faire chauffer le lait, la crème avec le sucre. Verser sur le chocolat haché ou concassé pour qu'il fonde gentiment. Ajouter le rhum et la gélatine (que vous aurez trempée avant dans de l'eau et essorée)
  5. Une fois que le mélange chocolat/crème est tiédi, l'ajouter dans le cercle à patisserie.
  6. Logiquement là, il va sembler se mêler au mélange boudoir/beurre... En fait il ne se mélange pas, mais il passe au travers, pour venir gorger les boudoirs et remplir les interstices: ça fait même des bubulles.
  7. Laisser refroidir et prendre au frigo 3h environ.
  8. Napper de coulis de framboise, remettre 2 ou 3h au frigo, que le coulis fige.
  9. Enlever le cercle à pâtisserie (c'est là que l'on apprécie d'avoir mis le film alimentaire)
  10. Passer un looooooong moment à maudire la pâte à sucre, son inventeur sur 6 générations, vos parents pour ne vous avoir donné aucun don en arts plastiques, et vous-même pour cette idée à la con.


    Vous pouvez quand même frimer à la fin de votre calvaire parce que, quand même, le résultat final n'est pas complètement dégueulasse visuellement et surtout il est très très bon =)
     



    Nota: la voiture n'est pas une Ford Angia et surtout n'est pas comestible... Après avoir lutter pour produire un arbre moche et un lion bizarre j'ai préféré limiter les frais et avoir recours à une voiture "majorette" plutôt que d'en sculpter une en pâte à sucre ^^

    A lire en mangeant: Harry Potter à l'école des sorciers de J.K. Rowling
    En écoutant: https://www.youtube.com/watch?v=W8f3pHd3UQ8

Commenter cet article